Cérémonie de lancement des travaux de cartographie des risques au titre de l’année 2019

                   

La cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation sur la méthodologie et les outils d’élaboration de la cartographie et du plan d’audit basé sur les risques a été présidée par Madame le Contrôleur Général des Services Publics, le lundi 25 novembre 2019 à partir de 9 heures au Mémorial Modibo KEÏTA, en présence du représentant de la Cellule d’Appui aux Réformes des Finances Publiques (CARFIP).

 

Cette cérémonie a marqué le lancement des travaux de cartographie des risques pour quatre nouveaux ministères. Il s’agit des ministères :

  • De la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale ;
  • De l’Aménagement du Territoire et de la Population ;
  • De la Jeunesse et des Sports ;
  • De l’Habitat, de l’Urbanisme et des Logements Sociaux.

 

Ces quatre Ministères constituent la dernière cohorte des Départements ministériels n’ayant pas fait l’objet de cartographie, après une de 28 ministères dont les cartographies ont été élaborées sur la période de 2012 à 2018.

 

L’approche d’audit par les risques constitue un levier important pour la mise en œuvre de la politique de modernisation de la gestion des finances publiques. Elle s’inscrit tout particulièrement dans le cadre de l’opérationnalisation de la Stratégie Nationale du Contrôle Interne adoptée par le Gouvernement du Mali en 2011.

 

En effet, Il s’agit par cette approche, d’une part, d’implanter dans les services publics des systèmes de détection et de traitement des risques en vue de permettre l’atteinte des objectifs qui leur sont assignés et d’autre part, de rendre efficace et efficient le contrôle dans un contexte de ressources limitées.

 

Dans les années à venir, le processus va se poursuivre au niveau des services régionaux et subrégionaux par des formations appropriées des gestionnaires en matière de management des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.