Compte Rendu de la séance de présentation du CGSP aux Assistants Techniques du SNGP

Dans le cadre des activités prévues lors de la revue annuelle du Programme de Gouvernance Locale (SNGP), le mercredi 14 février 2018, une session de présentation du Contrôle Général des Services Publics (CGSP) s’est tenue de 15h00 mn à 16h45 mn dans la salle de réunion de SNGP à l’attention des Assistants Techniques (AT) dudit programme. La session a été animée par le Contrôleur Général Adjoint des Services Publics, M Bougouzanga GOITA.

La session avait pour objectifs :

  • d’expliquer les missions et l’organisation du CGSP aux AT,
  • de présenter les activités et les défis de la structure de contrôle gouvernemental rattaché à la primature,
  • de comprendre la nature des recommandations formulées lors des missions d’audit,
  • de faire le lien entre le rôle du CGSP dans l’amélioration de la gestion des finances publiques et celui de la participation citoyenne au niveau des collectivités.

Etaient présents au nom du projet SNGP, Mme DIARRA Zeinabou N’DIAYE, chef de composante 3 et l’ensemble des Assistants Techniques de SNGP placés auprès des Agences de Développement Régional (ADR) et des Cellules d’Appui à la Décentralisation et à la Déconcentration (CADD). (cf Liste de présence en annexe).

Les questions ont porté sur :

  • la clarification entre les différentes structures de contrôle du Mali, celles qui sont internes au gouvernement et celles qui sont externes, celles qui font le contrôle à priori et le contrôle à posteriori,
  • le problème de ressources humaines compétentes au niveau du CGSP,
  • le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues des missions,
  • le niveau de rattachement du CGSP et sa typologie,
  • ses relations avec les inspections ministérielles,
  • l’impact possible de la création de la Cour des Comptes sur le CGSP,
  • le problème de blanchiment d’argent,
  • son rôle dans le contrôle interne au Mali,
  • son utilité dans la politique de décentralisation du Mali …etc.

En conclusion, l’initiative a été saluée par les Assistants Techniques qui comprennent mieux la place du CGSP dans l’architecture du contrôle, ses missions, ses activités et ses perspectives.

Les questions étant épuisées à 16H45 mn, Mme DIARRA Zeinabou a remercié M GOITA pour sa disponibilité et les participants pour leur intérêt.

[metaslider id= »449″]

 Mme DIARRA Zeinabou N’DIAYE